Chargement en cours
Ma sélection

Lot 97 - GRAND THANGKA EN POLYCHROMIE ET REHAUTS DORÉS SUR TOILE, À DOMINANTE ROUGE, [...]

Estimation : 10 000 € / 15 000 €

Adjugé 25 520 €


Résultat avec frais

GRAND THANGKA EN POLYCHROMIE ET REHAUTS DORÉS SUR TOILE, À DOMINANTE ROUGE, représentant deux maîtres de l’école Sakya, assis face à face, conversant, leur main droite en vitarka mudra, geste de l’argumentation, l’un tenant un joyau çintamani dans sa main gauche, l’autre, les feuillets d’un livre. Le maître de gauche porte sur le front un bandeau de protection pour les yeux. Ils sont entourés d’une série de maîtres indiens et tibétains de leur lignée, et de divinités tutélaires.
Parmi ces dernières, on reconnaît le BouddaShakyamuni en haut
au centre avec Manjusri à sa droite, Kalachakra juste en dessous,
déité importante chez les Sakyapa, et Amoghasiddhi sur le tapis
ornant le trône où sont assis les deux maîtres. En partie basse,
figurent Vaishravana, Mahakala et Sri Devi, précédés à gauche
par une série de donateurs, et suivis à droite par trois moines
terminant la lignée de transmission.
Parmi les maîtres de la lignée, certains semblent identifiables :
Ainsi, entre les deux principaux personnages apparaît un maître tibétain qui pourrait être NgorchenKungaSangpo (1382-1456), important maître Sakyapa ; les personnages à gauche et à droite
des deux grands maîtres sont également identifiables comme
certains des patriarches et pères fondateurs de l’école Sakya.
Au dos, figurent plusieurs inscriptions : les trois syllabes de consécrations Om âhhûm ; Ainsi que différents mantra et prières, l’une d’elles mentionnant un nom « NyimaGyalpo, seigneur du Dharma ».
Il n’a pu être identifié en tant que figure historique parmi les maîtres Sakya, mais il est probable qu’il s’agisse du personnage de gauche,
sa position lui donnant un rang plus élevé vis-à-vis du maître de droite,
son disciple. Le style, la disposition des personnages et la présence possible de NgorchenKungaSangpo, permettent de dater la thangka
entre la deuxième moitié du XVe et le XVIe siècle.
Tibet, fin XVème-XVIème siècle.
(Usures, taches d’humidité).
H. : 80 - L. : 61cm.
Une description détaillée, avec transcription et la traduction des textes
au dos, effectuée par Etienne Bock, sera remise à l’acquéreur.

Demander plus d'information

Thème : Textiles Ajouter ce thème à mes alertes